ARTICLES


 

MESSAGE À CEUX QUI MÉDISENT SUR L’ASSOCIATION DE LA « MOSQUÉE SOUNNAH DE

BORDEAUX » : CHEIKH AZEDDINE RAMDANI حفظه الله

 

Cette question concerne, comme l’indique celle-ci, l’existence de certaines personnes qui occupent leur temps dans la médisance et le colportage à l’encontre des frères de « L’association Mosquée Sounnah de Bordeaux » , en leur imputant de fausses informations.

Dans tous les cas, mon conseil à mes frères responsables de cette association et à ceux qui sont autour d’eux :

Que lorsque la personne est sur la vérité et qu’elle suit la voie claire, la voie des pieux prédécesseurs, est qu’elle revienne dans ses jugements et ses positions aux grands savants.

Elle ne doit pas donner de considération aux propos tenus par les gens, car la personne doit savoir que si elle est sur la vérité, il est obligatoire qu’elle trouve des obstacles sur son chemin et cela est la sounnah des Prophètes et des Messagers…

La sounnah des gens pieux de tous temps et de tous lieux

Il n’y a pas de Messagers qui soient venus vers son peuple, les appelant à Allah, sans qu’il ne reçoive de leur part le rejet, la déformation (de leur propos) et qu’il n’entende d’eux des mauvaises paroles ; Cela allant jusqu’à atteindre leur propre personne et leur honneur.

C’est ce qui s’est passé pour la totalité des Prophètes, ainsi qu’à notre Prophète صل الله عليه وسلم, nos savants et ceci à toutes les époques.

Qu’est-ce qu’a subi l’Imam Ahmed des innovateurs égarés ?!

Qu’est-ce qu’a subi Cheikh Al-Islam ibn Taymiya ?!

Qu’est-ce qu’ont subi les savants d’Algérie, comme Cheikh ibn Badiss, Cheikh Ibrahimi…

Jusqu’à nos jours, de toutes les époques et dans tous les lieux, il y a des prêcheurs de vérité qui portent sur leurs épaules cette da3wa et la transmettent aux gens…

Et tu trouves ceux qui se mettent en travers de leur chemin, déformant leur image, les persécutant et lâchant contre eux les faibles d’esprit.

Mais la vérité est plus claire et elle est, in cha Allah, présente et cela de manière continue.

(Comme on dit) L’aboiement des chiens n’empêche pas les nuages d’avancer !

Donc toi, tu te dois de rester ferme sur la voie juste, que tu suives celle-ci, et ne sois pas trompé par le nombre de ceux qui sont en divergence avec toi car la vérité dans notre législation ne se reconnaît pas par le nombre d’adeptes.

Ce sont les hommes qui se reconnaissent par la vérité ; La vérité, elle, ne se reconnaît pas par les hommes !

Ceci est mon conseil à mes frères.

Et je demande à Allah qu’Il nous fasse profiter de ce que j’ai dit et de ce que vous avez entendu.

 

سبحانك اللهم وبحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك وأتوب أليك

 

A Bordeaux, le 22 août 2015

Cheikh ‘Azeddîn Ramdâni –  الشيخ عزالدين رمضاني